15
JUIN
2020

Témoignage

La présente contribution vise à aborder le nom propre algérien. Notre intérêt porte essentiellement sur le problème de la transcription graphique dû au plurisystème graphique français. Nous essayons donc à travers cet article d’expliquer le passage de l’oral à l’écrit, c’est-à-dire de la langue source (arabe algérien), à la langue cible (français). La perception de la parole dans la langue de l’autre pose énormément de problèmes d’écriture au nom propre algérien

Leave a Reply